Dans les coulisses du Cabaret Burlesque à Avignon

Le samedi 17 juillet dernier, j’ai suivi la troupe la plus connue du Off d’Avignon dans les rues de la ville lors de leur promo quotidienne. En effet toutes les troupes présentes distribuent leurs flyers et donnent un avant goût de leur spectacle afin de donner envie aux spectateurs de venir voir leurs pièces. En 8 ans de festival, le Cabaret Burlesque est devenu maître dans cette discipline.

18h20 : Départ de la maison où loge tous les artistes, pour 2 heures de tractage intensif. Petit arrêt pour expier les péchés des pénitents de la troupe-Lolaloo des Bois et Vicomte Harbourg- dans les ruelles de la cité des Papes (esprits mal tournés passez votre chemin.)


18h 35 : Arrivée au théâtre Le Palace, où Valentina del Pearls passe encore presque incognito. Elle se prête de bon coeur à un petit clin d’oeil à son affiche iconique. Une star qui a su rester simple. Petit changement rapide en habits de lumière pour en mettre plein les yeux aux festivaliers en claquettes. (Spoiler : ça marche).

18h56: Etape 3 : point prévente avec Clémence de Georgette Prod la chargée de diffusion de Le Cabaret Burlesque, qui confirme que la salle ce soir sera pleine à craquay. Du coup la troupe fait une entorse exceptionnelle à son régime détox et commande une tournée de rosés piscine au bar tabac de la place des Corps Saints.

19h06: Tout le monde s’élance. La journaliste rencontre des difficultés à faire des photos d’une main et à tenir son rosé piscine de l’autre.

19h26 : Impossible de faire un pas sans que la troupe soit assaillie par des fans extatiques. Photos, vidéos, autographes, on se croirait presque dans le monde d’avant. Des festivaliers m’haranguent en disant qu’ils veulent venir ce soir je leur ri au nez en disant que c’est complayyyy bitches. Je me dis que le rosé est vraiment bon à Avignon.

19h56 : le tractage bat son plein, les pin-up de la troupe-Valentina del Pearls et Sucre d’Orge- se prêtent à une petite séance photo improvisée sous les yeux brillants de ces coquins d’Avignonnais.

Petite ellipse (l’équipe retourne au théâtre et se prépare et la journaliste se restaure).


21h54 : le spectacle va commencer, les 160 sièges de la salle 2 du Palace sont occupés, les spectateurs sont heureux et émus lorsque les lumières s’éteignent et que Valentina del Pearls fait son entrée sur scène.