La Clandestine by Luna Moka

ecole burlesque

Après Reims et Lyon, direction Strasbourg pour partir à la découverte de la Clandestine, l’école d’effeuillage Burlesque créée par Luna Moka.

En 2015, après des années de location de salles de danse, Luna Moka, effeuilleuse burlesque bien connue et membre des Pin-Up d’Alsace, lance la Clandestine, l’école d’effeuillage Burlesque Strasbourgeoise. 

Le local d’environ 300 m2 possède deux salles de cours. Cette ancienne usine de style loft américain a été transformée en lieu atypique avec son coin boudoir. Luna a souhaité que les femmes se sentent chez elles, comme à la maison.

ecole burlesque

Le nom n’a pas été choisi par hasard, Luna voulait un nom rappelant les cabarets clandestins des années 30 en temps de prohibition.

Au commencement, seuls des cours d’effeuillage burlesque sont proposés, puis, grâce aux sollicitations des élèves pour d’autres cours et des rencontres avec des profs de divers univers, l’école se diversifie. Trois classes à niveaux et des cours de Charleston, de claquette, de comédie musicale, de French Cancan, de cabaret, et de Hula-Hoop viennent grossir l’offre.

Des stages et des masterclass ont souvent lieu le weekend. Des grands noms du Burlesque y partagent leurs expériences telles que Mamzelle Vivanne ou encore Lolly Wish.

Depuis 2019, une succursale de la Clandestine s’est ouverte à Colmar. C’est Lem Rollicking, effeuilleuse Burlesque et membre de Pin-Up d’Alsace, qui s’occupe des cours.

Le mot d’ordre de la Clandestine : pas de préjugés, c’est ouvert à tout le monde !

Des scènes ouvertes (3/4 soirs par ans) et un spectacle de fin d’année sur 2 jours ont lieu dans locaux aménagés en cabaret et pouvant accueillir 80/100 personnes

De cette école est née le collectif « les Schatzele », une troupe créée par des anciennes élèves.

Qui es-tu Luna Moka ? Parce qu’on aime en savoir plus sur les créatrices d’écoles !

« Avec mon BTS en tourisme en poche, je suis partie vivre en Angleterre pendant 6 ans où j’ai découvert l’effeuillage Burlesque. C’est à Londres que j’ai pris des cours de French Cancan et que je monte sur scène pour la première fois.
Une fois rentrée en France, je me suis installée à Strasbourg et je me suis formée avec Juliette Dragon pendant 3 mois intensifs, et en parallèle avec Miss Glitter Painkiller et Cherry Lyly Darling. Au bout d’un an et un an et demi, j’ai commencé à donner des cours moi-même, je me sentais prête pour ça. 
J’ai donc commencé le Burlesque en 2008, je fête mes 12 ans déjà ! »

Au début, je faisais du freaks, du dark et du circus. Je suis très inspirée par Ivy Page et Polly Rae, et mon univers se décrit comme rigolo et rempli d’autodérision. J’ai juste envie de me poiler !

Alors ? Vous la ressentez l’envie d’ouvrir la porte ? Mais où-trouver la Clandestine ? j’ai les réponses :

Site internet : lunamokaschool.com

Mail : lunamoka@lunamoka.com
33 rue du Maréchal Lefèbvre, Strasbourg

06 49 21 50 99

On ne peut que saluer ces initiatives d’ouverture d’école de Burlesque. Et d’après les témoignages des élèves, ces écoles sont toujours de très bonnes idées !

Stephanie :

« Je suis inscrite depuis Septembre. J’y suis allée pour travailler sur ma féminité, me la réapproprier. Luna est fabuleuse et très drôle et à l’aise avec son corps. On rigole tout en explorant son côté féminin. Ça fait bien au moral et au corps. Ça donne plus envie de se pomponner et de prendre soin de soi.
C’est un moment pour soi, rien que pour soi. Pas la maman, pas l’épouse, la femme. 
»

Aurélie
« C’est au sein de la Clandestine que j’ai décidé de renouer avec ma passion, la danse. Ce n’est pas une simple école de danse. La Clandestine m’a apporté bienveillance et confiance en moi-même. Grâce à elle j’ai rencontré de merveilleuses personnes qui sont devenues bien plus que de simples coéquipières ou professeures. Grâce à elles, je connais la sensation de l’épanouissement. »

On vous le dit sans cesse, le Burlesque, c’est plus qu’un truc génial ! C’est un truc génialissime qui fait su bien au corps et à l’âme ! Foncez ! inscrivez-vous dans les écoles ! Il y en a partout en France !